Pédagogie en milieu scolaire

Comment développer la sensibilité des jeunes à l’espace et à l’architecture,
les aider à construire un regard critique et citoyen sur leur cadre de vie,
leur donner la parole sur leur vécu, leur envies, leurs besoins,
stimuler leur imagination et leur créativité dans le cadre d’ateliers en classe et de visites sur sites… ?

Avec le soutien des collectivités locales (communes, intercommunalités, Département, Région), le CAUE adapte ses accompagnements aux demandes des enseignants des différents degrés.

Le CAUE propose également des actions de formation.

Jeu de cartes

Dedans – dehors - Découvrir l’architecture d’un lieu

Le but du jeu est d’arriver, en équipe de 2 à 4 joueurs maximum, à reformer des « paires », constituées chacune d’une vue extérieure et d’une vue intérieure d’un bâtiment.

Objectifs de l'outil

Ce jeu composé d’une centaine de cartes a été imaginé pour :

  • animer une séance en classe de sensibilisation à l’architecture
  • compléter les expositions itinérantes « Architecture du XXe siècle en Rhône-Alpes » et « Archi 20-21 »
  • montrer la variété de la création architecturale depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours (diversité des programmes, des formes, des systèmes constructifs, des jeux de matières, des ambiances intérieures, des émotions ainsi créées par l’architecture du lieu)
  • apporter aux élèves des références architecturales (édifices et architectes emblématiques du XXe siècle) pour enrichir leur parcours d'éducation artistique et culturelle
  • leur permettre de créer des affinités sensibles avec certains architectes ou certaines architectures : éveiller leur curiosité et leur donner envie d’architecture !
  • les faire se questionner activement sur le lien qui existe entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment.

L’architecture procède-t-elle du dedans vers le dehors, ainsi que la conçoit Le Corbusier ?

Principe du jeu

Le but du jeu est d’arriver, en équipe de 2 à 4 joueurs maximum, à reformer des « paires », constituées chacunes d’une vue extérieure et d’une vue intérieure d’un bâtiment.

  • Au verso de la vue extérieure du bâtiment : son nom, sa localisation, son architecte, son année de conception, éventuellement de rénovation, ainsi que la « famille » à laquelle il se rattache.

En effet, le jeu s’organise par domaine (programme d’architecture), à la manière d’un jeu de 7 familles. Il regroupe des bâtiments voués à l’habitat (individuel, collectif), au travail (échanges, services, bureaux / artisanat, industrie), aux études, à la culture (art, science), au sport et à la santé, aux transports et aux cultes.

  • Au verso de la vue intérieure : un descriptif succinct du bâtiment pour aider les élèves à en avoir une compréhension générale et une appréhension sensible.

Suivant le fonctionnement intellectuel des élèves (plus ou moins « visuels ») et le couple de vues proposé pour représenter le bâtiment, l’identification peut être plus ou moins facile et intuitive. Pour les associations « moins directes », les éléments textuels fonctionnent comme des indices.

Leur lecture apporte les informations utiles pour permettre de reconstituer la paire de cartes « dedans-dehors », correspondant à chaque bâtiment.

Retour